-A A +A

Historique

Historique

Au début du XXe siècle, les communes de la Vallée de Montmorency étaient des villages ou de petites villes rurales. Mais, après un demi siècle d’industrialisation et l’accroissement exponentiel de l’agglomération parisienne, la pollution de la Seine et de ses affluents devient alarmante. Les champs d’épandages, dont celui de Pierrelaye-Méry, alors seuls exutoires aux eaux usées, arrivent à saturation.

Dans la Vallée de Montmorency, l’urbanisation s’accroît rapidement et ne semble pas devoir faiblir. Les besoins tels que la canalisation des eaux usées, ne plus déverser le tout-à-l’égout dans le lac d’Enghien et la protection des habitations contre les risques d’inondations deviennent prépondérants.

C’est ainsi que le Syndicat Intercommunal d’Assainissement de la Région d’Enghien-les-Bains fut créé par un arrêté du Préfet de Seine et Oise en date du 5 juin 1929.
Il regroupe à l’origine douze communes : Beauchamp, Deuil-la-Barre, Eaubonne, Enghien-les-Bains, Ermont, Groslay, Montigny-lès-Cormeilles, Montlignon, Saint-Leu-la-Forêt, Saint-Prix, Soisy-sous-Montmorency et Taverny.

Le SIARE reprend alors le programme de travaux entrepris précédemment par une association intercommunale composée des communes d’Eaubonne, Enghien-les-Bains, Ermont, Franconville, Margency, Plessis-Bouchard, Sannois, Saint-Prix, Saint-Gratien et Soisy-sous-Montmorency. Ce programme prévoyait l’assainissement de la région, le curage du lac d’Enghien-les-Bains, l’établissement de trois bassins de décantation et l’augmentation du débit du déversoir du lac.

Au fil des années, les communes de Bessancourt, Franconville, Margency, Montmagny, Montmorency,Le Plessis-Bouchard, Saint-Gratien et Sannois rejoignent le Syndicat. La commune d’Andilly, quant à elle, adhère au SIARE en 1960 donnant à celui-ci sa configuration actuelle.

Chaque commune a la charge d’établir sur son territoire le réseau d’assainissement nécessaire à ses besoins. Ces réseaux communaux sont raccordés aux collecteurs du syndicat qui est en charge d’évacuer les effluents vers le réseau interdépartemental, appelé Syndicat Interdépartemental pour l’Assainissement de l’Agglomération Parisienne (SIAAP) chargé du traitement des eaux usées depuis 1970.

Cette répartition des compétences est toujours d’actualité aujourd’hui.

Jusqu’en 2000, le SIARE ne possédait pas ses propres services techniques. Une Commission des Travaux, émanation du Comité Syndical, se chargeait des études et de la mise en œuvre des décisions prises en assemblée. Les travaux étaient alors conduits sous la maîtrise d’œuvre du SIAAP et de la Direction Départementale de l’Equipement du Val d’Oise.

Depuis 2000, le SIARE dispose de ses propres services techniques afin d'accomplir ses missions.

 

SIARE

Syndicat Intercommunal d'Assainissement de la Région d'Enghien-les-Bains
1 rue de l'Égalité
95230 Soisy-sous-Montmorency
Tél. 01 30 10 60 70
» Accès, horaires et contact